fbpx
Panier
dangers-du-khamaré-contre-indications

Les dangers du khamaré : quelles sont les contre-indications de la racine

De plus en plus populaire, le khamaré est devenu incontournable dans le monde du bien-être en Europe. Bien que la plante ait de nombreuses vertus, il est important de connaître les dangers du khamaré pour l’utiliser convenablement. Certes, elle accompagne les femmes en Afrique depuis des siècles et fait partie intégrante de la culture de certaines régions du continent. Toutefois, elle a des contre-indications qu’il faut connaître et respecter pour éviter des désagréments causés par une utilisation prolongée. Rassurez-vous, la plupart du temps et pour la majorité des personnes, le khamaré est une plante inoffensive sans aucun effet secondaire. Que faut-il donc savoir sur les dangers du khamaré, mais aussi sur ses bienfaits ?

Covid-19, flu and vaccination concept. Korean girl lying in bed with cold, catching influenza, drinking hot tea and using prescribed medication.

Le khamaré : l’alliée bien-être par excellence des femmes

On ne présente plus les bienfaits du khamaré. La popularité de cette racine est due aux multiples vertus de la plante pour les femmes et les hommes. En Afrique, le khamaré est consommé lors de la semaine de noces par la jeune mariée. Son effet aphrodisiaque et de lubrification naturelle est hautement prisé dans certaines régions. Le khamaré sert également à soulager les règles douloureuses, prévenir la sécheresse vaginale, etc. Sur le plan du bien-être, le khamaré sous toutes ses formes sert à purifier le corps et détoxifier l’organisme. On comprend donc qu’après un accouchement, les femmes boivent des infusions de khamaré.

A LIRE AUSSI : Troubles de l’humeur : nos 5 astuces pour booster votre moral

Sur le plan de la beauté, le khamaré est un allié puissant pour votre peau. Il permet de soulager la plupart des affections bénignes et de revitaliser la peau. Boire régulièrement des infusions de khamaré ou se servir de l’huile essentielle ou du savon permet d’avoir un teint plus lumineux, de se débarrasser des peaux mortes et d’accélérer le processus de cicatrisation. Il ne faut pas oublier que la racine sert aussi à réduire le stress et vous permet en général d’améliorer la qualité de votre sommeil. Mais comme toute plante qui intervient pour le bien-être et la santé, la racine de vétiver a des contre-indications. Quels sont donc les dangers du khamaré ?  

Les dangers du khamaré : contre-indications et recommandations

Si vous n’obtenez pas les résultats escomptés après avoir utilisé du khamaré, il faudra faire preuve de patience. En effet contrairement à plusieurs des médicaments à action rapide, recommandés dans les pharmacies et plusieurs praticiens, le khamaré demande du temps pour agir efficacement sur votre corps. Une des premières précautions à prendre est d’analyser votre routine bien-être actuelle. Il peut arriver que certains produits entrent en conflit dans votre organisme, ce qui peut créer des désagréments non souhaitables. Vous pouvez donc introduire progressivement le khamaré dans votre routine bien-être.

L’un des autres dangers du khamaré est que la plante contient naturellement du tanin. Les tanins absorbent le fer et on les retrouve aussi dans plusieurs boissons comme le thé, le café, etc. Pour éviter de développer une carence en fer sur le long terme, réguler donc votre consommation de khamaré si vous êtes habituée à boire ce type de boissons en grande quantité. À froid, les infusions de khamaré présentent un risque négligeable, car les pertes en fer sont négligeables. Mais si vous consommez des infusions chaudes de khamaré, vous devez garder à l’esprit qu’il y a quelques restrictions.

Les femmes enceintes doivent éviter le khamaré même si en Afrique beaucoup le consomment régulièrement pendant la grossesse. Si vous souffrez d’une carence en fer conséquente, le khamaré est à proscrire. C’est également le cas si vous utilisez beaucoup d’autres plantes ou substances pour résoudre d’autres problématiques de bien-être.

Vous l’aurez compris, la racine de vétiver n’est pas une plante dangereuse pour la plupart des personnes. Mais il faut limiter votre consommation en tenant compte des dangers du khamaré que nous avons mentionné plus haut. En cas de doute, consultez immédiatement un spécialiste de la santé qui saura vous orienter.

Lire aussi
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *