fbpx
Panier
khamaré_conseils_grossesse

8 conseils bien-être pour une grossesse facile

La grossesse est l’une des périodes les plus difficiles pour une femme. Avoir une grossesse facile n’est pas toujours évident même pour les mamans qui n’en sont pas à leur premier rodéo. Le premier trimestre en particulier peut être assez difficile. Il est souvent accompagné de son lot de désagréments : nausées, fatigue, sautes d’humeur, perte d’appétit, indigestion… Il y a certaines astuces et habitudes à intégrer à votre quotidien pour bien vivre un début de grossesse. Nous vous donnons donc 8 conseils qui vous aideront à avoir une grossesse plus facile.

1- Beaucoup de repos dès les premiers mois

Une des contradictions dans les premiers mois d’une grossesse est la fatigue constante que ressentent les nouvelles mamans. Car elle est accompagnée d’un sommeil pertubé pendant la nuit. Le bouleversement hormonal que provoque la grossesse rend les futures mamans somnolentes en journée et incapables de dormir la nuit. Pour y remédier, il faut se reposer autant que possible. N’hésitez pas à faire des grasses matinées et des siestes. La bonne nouvelle est que le 2e trimestre devrait vous libérer de ce tourment, en théorie.

2 – Surveillez votre alimentation pour une grossesse facile

Les femmes enceintes doivent faire attention à beaucoup de choses, mais l’alimentation est l’une des choses les plus importantes de la liste. Même si vous avez du mal à vous priver de certains aliments, pour avoir une grossesse facile et pour la santé de votre bébé, il faudra respecter certaines interdictions. Les charcuteries, les viandes, les œufs ou les poissons crus et les fromages à pâte molle sont proscrits. Le lait cru également est à éviter. Pensez à laver et à éplucher vos fruits et légumes naturels, pour éviter les risques de toxoplasmose qui est une affection dangereuse pour votre foetus. 

Ajuster votre alimentation pour inclure des fruits et légumes, des légumineuses, des aliments riches en fibres pour éviter la constipation (ou des tisanes au khamaré) et des aliments riches en Oméga 3.

A LIRE AUSSI : Top 6 des plantes africaines à utiliser pour son bien-être

3 – Les substances à éviter pour une grossesse facile

Bien sûr, pour avoir une grossesse facile et pour le bien-être de votre bébé, vous devrez totalement proscrire certaines substances. Le café, le tabac, l’alcool sont des substances qui vont affecter le développement de votre bébé. Évitez de faire de l’automédication si vous êtes enceinte. Évitez également les huiles essentielles, elles peuvent atteindre le bébé à travers le placenta car elles sont très concentrées. Si vous êtes amatrices de thé ou de café, optez pour des alternatives comme le déca, le rooibos ou une tisane.

4- L’eau : buvez en beaucoup

Vous devez boire beaucoup d’eau si vous êtes enceinte. Entre 1,5 et 2L par jour. Vous pouvez aussi boire d’autres boissons. Il est important pour votre bébé que vous buviez beaucoup d’eau afin qu’il ait suffisamment de liquide amniotique. Mais boire est aussi important pour vous. Être bien hydraté vous permettra d’éviter les infections urinaires, la rétention d’eau et vous allez aussi limiter les risques d’avoir la sensation d’avoir les jambes lourdes. Optez pour une eau pauvre en sodium qui est très faiblement minéralisée. Avoir une bouteille ou un verre à portée de main constamment est recommandé.

5 – Faites du sport modérément 

Si le professionnel de santé qui vous suit vous le permet, essayez de faire du sport sans viser des performances olympiques. Ménagez-vous, le sport est un excellent moyen de chasser la fatigue des premiers mois et les sautes d’humeur mais il ne faut pas abuser. Faire du sport vous permettra d’avoir une grossesse facile et surtout va activer votre circulation sanguine. Les endorphines libérées vous aideront à vous sentir en forme et vous allez pouvoir également limiter la prise de poids. Les sports recommandés pour les femmes enceintes sont le yoga prénatal, la marche ou la natation.

6 – Pour éviter les nausées

Les nausées du premier trimestre peuvent être infernales, surtout pour les nouvelles mamans. Il y a cependant certaines astuces pour les limiter. Pensez à prendre vos repas en petites portions pour faciliter la tâche à votre système digestif. Évitez les aliments et boissons trop sucrés, trop épicés ou trop salés. Les odeurs et les parfums que vous n’aimez pas particulièrement pendant le premier trimestre sont à éviter au maximum. Même si les nausées ont tendance à disparaître après le premier trimestre, vous pouvez essayer des remèdes naturels pour essayer de limiter vos nausées (gingembre frais, tisane froide de khamaré…)

7 – Dormez bien : c’est important

Pour éviter les nuits agitées et difficiles pendant votre grossesse, il faudra prendre certaines mesures pour améliorer la qualité de votre sommeil. Pour avoir une grossesse facile,  il est nécessaire d’instaurer un véritable rituel de sommeil qui va vous aider à vous endormir. Lire, boire de la tisane, méditer, trouvez la méthode qui fonctionne pour vous. Malgré les angoisses, les douleurs et les divers désagréments qui peuvent vous empêcher de dormir la nuit, il est important de bien dormir pour votre bien-être. Vous pouvez aussi acheter un coussin de maternité. Évitez de manger lourd en soirée et éloignez-vous des écrans qui causent souvent des insomnies. 

8 – Prenez soin de votre corps

Dès les premiers jours de votre grossesse, même si vous ne vous en rendez pas compte, votre corps commence à changer. Vos seins sont plus sensibles, votre peau s’assèche, etc. Hydratez votre peau souvent pour éviter les vergetures dans les zones de tension. Utilisez un savon au khamaré ou des soins anti-vergetures naturels pour prendre soin de votre peau avec un petit massage le matin et le soir.  Votre visage devra aussi être protégé du soleil. Les masques de grossesses sont particulièrement efficaces pour cela.

Parlez à quelqu’un de vos difficultés. Chaque grossesse s’accompagne de son lot de bouleversements et il important de vous confier à quelqu’un pour éviter de déprimer et de vous sentir dépasser. Une personne de confiance dans votre entourage ou votre professionnel de santé est tout indiqué pour vous épauler. Sachez-le, vos angoisses peuvent créer une dépression prénatale qui ne fera aucun bien à votre bébé.  

Lire aussi
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *