fbpx
Panier
khamaré_danger_santé

Le khamaré est-il dangereux pour la santé ? 

Le khamaré est une plante d’Afrique de l’Ouest qui est de plus en plus populaire auprès des femmes en occident. Utilisée depuis des siècles, cette racine a plusieurs vertus qui ont contribué à son intégration dans le quotidien des femmes en Afrique. C’est une véritable panacée qui permet de soulager bien des maux qui affectent les femmes tout au long de leur vie. Malgré les bienfaits évidents procurés par le khamaré, on peut se demander s’il n’a pas des effets secondaires importants ? Quels sont les réels dangers d’une consommation régulière de khamaré ? Et s’il y en a, comment faut-il les éviter ? 

khamaré_dangers_santé
Les dangers du khamaré : tout savoir

Les dangers du khamaré, des effets secondaires importants ? 

Autant le dire tout de suite, le khamaré en lui-même n’a pas de réels effets secondaires auxquels il faut faire attention. La racine est utilisée depuis des siècles par des milliers de femmes en Afrique. Elle permet de soulager les douleurs menstruelles et permet la lubrification du vagin. Reconnue pour ses propriétés détoxifiantes, antiseptiques et diurétiques, elle a une action principalement concentrée sur le ventre et les organes génitaux. 

A LIRE AUSSI : Le khamaré et la grossesse : ce qu’il faut savoir

La plante contient cependant des tanins qui sont des substances qui absorbent le fer. Il est donc déconseillé d’en consommer si vous avez une forte carence en fer. Il faut noter que le tanin se retrouve également dans beaucoup d’autres boissons comme le café, le thé vert etc. L’impact sur votre santé est ainsi généralement minimal et vous ne risquez pas de développer une carence en consommant du gongoli. 

Huile essentielle de vétiver

Comment utiliser du khamaré pour maximiser ses effets

La consommation régulière de khamaré est recommandé pour les femmes qui cherchent à soulager des douleurs abdominales ou des ballonnements. C’est de plus un coupe-faim naturel qui peut vous aider si vous cherchez à perdre du poids sans trop d’efforts. Il est conseillé de boire du khamaré à froid. Vous pouvez simplement conserver l’infusion dans une bouteille et la boire deux à trois fois au cours de la journée. 

Les racines de vétiver ont un effet apaisant et aident à réduire le stress. De plus, l’huile essentielle et le savon de khamaré a un effet tonique sur la peau et permet d’avoir un teint lumineux. Servant par ailleurs à combattre les infections vaginales et cutanées, le khamaré va permettre d’éliminer les pertes blanches et les odeurs vaginales tout en augmentant la libido. 

Une plante inoffensive qui est l’alliée des femmes

Le khamaré ne présente pas de danger même si vous l’utilisez régulièrement. Il s’agit d’une plante qui peut accompagner les femmes tout au long de leur vie. On la recommande d’ailleurs aux jeunes mamans pour éviter les risques de baby blues. Elle est également très utile après l’accouchement pour purger le ventre et soulager les douleurs liées aux saignements post-accouchement. Pendant la grossesse, boire du khamaré permet de réduire les nausées et de faciliter l’accouchement.

Évitez cependant de boire du khamaré en le mélangeant aléatoirement à d’autres substances sans consulter un spécialiste. En cas de réaction allergique ou d’inconfort, n’hésitez pas à consulter votre médecin. Comme toute plante médicinale, il faut éviter les abus, même si le khamaré est consommé régulièrement par des milliers de femmes en Afrique. Chaque personne a un organisme différent qui ne réagit pas de la même façon face à une nouvelle substance. Nous vous conseillons d’introduire progressivement le khamaré dans votre régime en observant la manière dont votre corps réagit si vous souffrez d’allergies particulières. 

Lire aussi
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *